• Djerba

    Borj El kebir, Djerba, Mednine

Depuis Homère, le charme de Djerba n’a jamais cessé d’être chanté. Destination touristique privilégiée, l’île des Lotophages est dotée d’un charme exceptionnel.

La douceur de son climat est légendaire et son architecture tout à fait typique. L’air y est si doux qu’il « empêche de mourir » écrivait l’auteur français Flaubert à propos de Djerba.





Les Carthaginois lui donnèrent le nom de Meninx. Longue de 25 km sur 22 km de large, Djerba est une île-jardin où la nature est calme et la vie imperturbable. Dans son arrière-pays, Djerba a pourtant son caractère, ses traditions, ses usages et sa pudeur.L’habitat traditionnel (Menzel) constitue l’une de ses merveilles. L’architecture des mosquées, des puits et des ateliers de tissage sont également exceptionnels.

On y vit encore nombreux dans les « Haouche », sorte d’enclos comprenant jardin, étable, cour de ferme aux côtés de la maison d’habitation. L’eau y est acheminée du continent via la Chaussée romaine.Djerba abrite aussi la plus ancienne synagogue d’Afrique (reconstruite en 1920), la Ghriba, où viennent chaque année en pèlerinage des milliers de Juifs à la mi-mai.