• Sousse

    Port El Kantaoui

Une station balnéaire s’étirant vers le nord  pour  constituer avec le complexe intégré  de Port El Kantaoui un des pôles touristiques des plus  complets et des plus diversifiées en Méditerranée, à seulement 20km de l’aéroport  international de Monastir.

Cité maritime, Sousse jouit d’un climat modéré et doux qui favorise tous les  plaisirs  liés à l’évasion et à la détente et en fait un haut  lieu de séjour en toutes saison.





Parmi les différents centres d’intérêt qu’offre la ville de Sousse, la médina est de loin le plus important. Parfaitement conservée à l’intérieur de ses remparts, elle renferme  des monuments de première importance :

▪ La tour Khalef al Fatah qui domaine la Kasbah est un « manar » (phare) construit en 859. De là, le visiteur peut admirer la vue panoramique sur l’ensemble de la ville et l’arrière –pays.

▪ Le ribat est une forteresse de l’époque  almoravide  (VIIe siècle) qui appartenait  à une chaîne d’établissements côtiers analogues, chargés d’assurer la défense du pays contre les envahisseurs. En 821, l’Emir aghlabide Ziyadet Allah  lui  ajouta la tour- vigie. En 1968, le ribat a été restauré pour  retrouver son aspect originel.

▪ La  Grande mosquée a été construite par  l’émir aghlabide Abou et Abbès Mohamed en l’an 850. Des murs de pierre de taille avec, aux  angles, de grosses tours rondes, la font ressembler à une forteresse. 

▪ Les souks, de par leur vocation de point de shopping et de rencontres, donnent au visiteur  l’occasion de s’initier à l’art du marchandage, prétexte à l’établissement de contacts et de liens d’amitié avec la population.

▪ Le musée, à proximité de la tour Khalef, abrite une importante collection de mosaïques  provenant en grande partie du site d’El Jem.

▪ Non loin de la médina, les Catacombes, qui étendent sur cinq kilomètres 240 galeries  funéraires, s’ajoutent aux trésors historiques de la ville.

Sousse est aujourd’hui chef-lieu de gouvernorat, ville universitaire, grand port de pêche, centre de tissage et important espace de production et de commercialisation d’huile d’olive ; sa prospérité procède de la grande  diversité de ses ressources naturelles et du labeur de ses hommes.





Aux fonctions administratives, universitaires et commerciales est venu s’ajouter une activité touristique dont le développement, ces vingt dernières années, a été  particulièrement spectaculaire grâce  à la qualité de ses plages, la diversité de son hôtellerie, le raffinement de sa cuisine, la variété de ses loisirs et de ses manifestations culturelles qui, l’été, prennent un caractère international.  À visiter à Sousse : Les Remparts, la Grande Mosquée et le Ribat datant du IXe siècle. Le souk avec ses jolies échoppes sous des voûtes de briques rouges. Les catacombes où 15.000 sépultures ont été découvertes au siècle dernier. Il s’agit de nécropoles utilisées entre les IIe et IVe siècles..